Book Review: Western Europe: The Uneasy Entente

DOI10.1177/002070206702200232
Published date01 June 1967
Date01 June 1967
subjectMatterBook Review
338
INTERNATIONAL
JOURNAL
THE
UNEASY
ENTENTE.
French
Foreign
Policy
and
Franco-British
Mis-
understandings.
By
Dorothy
Pickles.
1966.
(London:
Toronto:
Oxford
University
Press.
vi,
180pp.
$2.50)
The
Uneasy
Entente
est probablement
la
plus
brillante, la
plus
concise,
la plus
pen~trante
et la
plus
perspicace
des
six
etudes
que
Dorothy Pickles
a
publies
jusqu'A
present
sur
la
vie
politique
francalse.
I1
s'agit
plus
d'un
essai
que
d'un
relevd
chronologique
des
divers
aspects
de
la
diplomatie
frangaise au
cours
des
dermares
annees;
s'inspirant
des
methodes
analytique
et
comparative, Dorothy
Pickles
etablit
un
parall-le
entre
les
comportements
du
franqais
et
du
britan-
nique
en
regard
des
principaux
problimes
mondiaux;
c'est
une
in-
terpretation
globale
plut6t
qu'une
description
factuelle
que
nous
retrouvons
dans
cette etude
qui,
sous
bien
des
aspects,
rejoint
plusleurs
iddes
exprimdes
sur
les
peuples
franqais
et
britannique
par
le ccldbre
Andr6
Siegfried
dans
son Ame
de
peuple"
L'auteur
a
reussi
le
pan
de
regrouper
sous
des
rubnques
claires
et
precises
le
"grand
dessem"
de
de
Gaulle
en
mati~re
de
politique
inter-
nationale.
Son
analyse
du
r6le
de
la
France
dans la construction
euro-
pdenne
(p.
a
72)
et
des
rapports
avec
Bonn
n'est
peut-dtre
pas
aussi
fouille
que celle
que
nous
a
donnde
Alfred
Grosser dans "La
politique
etrang~re
de
la
Ve
Rspublique"
mais elle
exprime
des
jugements
tres
justes
sur
les
raisons
qui
poussent
les
FranCais
A
mod6rer
leur
en-
thousiasme
vis-A-vis
r'Allemagne
de
r'Ouest
(p.
70-71).
Le
premier chapitre,
dans
lequel
r'auteur
etudie
(1)
les
principaux
fondements,
les objectifs,
les
"partis
pris"
les
"grandeurs"
de
la
politique
6trangere
de de
Gaulle
(p.
14)
et
(2)
r'attitude
de
la
France
en
regard
de
la
Grande-Bretagne
(p.
21),
est
particuli6rement
penetrant.
Mine.
Pickles
d~truit
le
mythe
que
les
Frangais
congoivent
tout,
meme
la
politique
6trangere,
d'une
maniLre
"juidique,
ddductive
et
systematique"
alors
que
les
Britanniques
sont
toujours
"pragmatiques,
empirques
et
pratiques"
dans leurs
rapports
avec
r'tranger.
Le
chapitre sur
la
place
de
la
France
dans
la
Communaute
Atlantique
est
peut-6tre
morns
bien
"articuld"
que le
premier,
mais
l'auteur
rdussit
A
d6celer
et
mettre
en
evidence
les
points
forts
et
les
faiblesses
de
la
-politique
de
de
Gaulle
vis-A-vis
les
Etats-Unis
et
la
Grande-Bretagne;
Mine.
Pickles
consacre
naturellement
une
place
importante
au
"Grand
d~bat"
et laisse
entendre
que
le
probl4me
de
"la
force
de
frappe
franqamse"
constitue
un
obstacle
important
A
une
plus
grande
cooperation
franco-britannique dans
le
domamne
de
la
ddfense
(p.
112).
Le
quatri~me
chapitre est
d~finitivement
le
plus
faible,
car
l'auteur
a
tente,
parfois
d'une
manilre
brillante,
parfois
d'une
mani6re
un
peu
superficielle,
d'analyser
en
quelques
pages
presque
tous
les
autres
aspects
de
la
politique
dtrangere
frangaise.
Elle
retrouve
son
aplomb
dans
le
dermer
chapitre:
elle
y
trace
un
tableau
des
principaux
probl6mes
actuels
dans
les
rapports
franco-
britanniques
et montre
l'image
que se
font
les
FranCais
et
les
Britan-
niques
de
ce
que
"devrait
dtre
r'Europe
de
demain
et
des
rapports
de
cette
Europe
avec
les
Etats-Unis,
rURSS
et le
reste
du
monde.

To continue reading

Request your trial

VLEX uses login cookies to provide you with a better browsing experience. If you click on 'Accept' or continue browsing this site we consider that you accept our cookie policy. ACCEPT